Les clients professionnels sont également invités à vérifier régulièrement leurs tarifs énergétiques et à suivre leurs contrats. En moyenne, nous réalisons une économie de 10 à 25% en négociant vos tarifs!

Chaque entreprise a une identité énergétique différente. Nous ajustons nos méthodes en fonction des attentes de votre entreprise et de votre situation actuelle. Par exemple, nous proposons des solutions pour les clients professionnels et les entreprises allant des indépendants (SOHO) aux PME, en passant par les clients industriels B2B avec des installations de production ou encore le syndic qui gère de nombreux bâtiments.

Le but est toujours le même, mais les moyens varient en fonction de votre profil:

  • Vous n’avez pas de numéro d’entreprise: vous pouvez consulter notre comparateur pour les produits de cartes de tarifs pour les particuliers. Vous pouvez tout comparer en ligne et de manière entièrement automatique. Pour commencer, consultez notre comparateur d’énergie
  • Vous avez un numéro d’entreprise et payez des factures d’accompte: vous pouvez également consulter notre comparateur d’énergie, bien que ce soit pour les clients professionnels. Ajustez la consommation et activez les tarifs professionnels. L’avantage? Tout en ligne et entièrement automatique. Cliquez pour lancer votre comparaison de fournisseurs d’énergie
    • factures d’accompte signifie que vous avez un compteur de lecture annuel. Ils peuvent toujours utiliser les produits de la carte tarifaire (les tarifs du comparateur), quelle que soit leur consommation. Les règles pour un switch sans frais de résiliation dépendent de la consommation, voir ci-dessous.
  • Vous avez un numéro d’entreprise et ne payez pas de factures d’accompte: nous vous proposons des solutions sur mesure en fonction de votre utilisation, de votre installation et de votre situation contractuelle. Envoyez-nous un email et nous vous contacterons dès que possible. Si possible, veuillez ajouter une facture récente en pièce jointe. Cela le rend concret pour nous et donc pour vous immédiatement.

Avez-vous un risque de licenciement pour les contrats d’énergie professionnels?

Oui, sauf si vous tombez dans la définition de PME selon la législation sur l’énergie.

Quand, comme les particuliers, pouvez-vous changer de fournisseur d’énergie, peu importe votre contrat actuel? 3 conditions qui doivent toutes être remplies:

  1. vous avez un compteur de lecture annuel. En d’autres termes, l’opérateur de réseau vient une fois par an. Vous payez des factures d’accompte tout au long de l’année et vous recevez un règlement une fois par an
  2. vous utilisez moins de 50 000 kWh d’électricité par an. Cela représente essentiellement de 9 à 12 000 EUR par an hors TVA.
  3. vous utilisez moins de 100 000 kWh de gaz naturel par an. Cela représente environ 2 à 4 000 EUR par an hors TVA.

Ces règles suscitent un certain nombre de préoccupations:

  • la consommation peut changer au fil des ans. La plupart des fournisseurs ne s’en préoccupent pas vraiment, mais certaines personnes appliquent la règle de manière rigoureuse si cela leur convient. Si vous êtes sur le bord, je ne prendrais aucun risque avec elle
  • Si vous placez du gaz et de l’électricité chez un autre fournisseur, celui-ci ne pourra jamais savoir si l’autre condition est remplie. En cas de doute, cela peut jouer à votre avantage.

Comment éviter les indemnités de licenciement pour les clients professionnels?

Si vous ne remplissez pas les conditions ci-dessus, vous êtes lié contractuellement aux fournisseurs d’énergie. La plupart appliquent une période d’annulation de 2 ou 3 mois. Ceci est généralement décrit dans les Conditions générales.

Quel est le montant des frais de résiliation?

Généralement, le coût moyen est de 3 mois de consommation, soit le quart d’une facture annuelle. C’est une somme importante qui nuit souvent à la rentabilité du switch.

Extension (tacite) dans les contrats professionnels d’énergie

Dans la plupart des contrats énergétiques, tant privés que professionnels, il existe une clause d’extension (tacite). Cela aussi est généralement décrit dans les Conditions générales.

Concrètement, cela signifie que le fournisseur a le droit de vous proposer de nouveaux tarifs. Il doit généralement le communiquer 2 à 3 mois avant la fin de votre contrat. Vous aurez alors généralement 2 semaines à 1 mois pour refuser les nouveaux tarifs et annuler votre contrat. Si vous ne le faites pas, les nouveaux tarifs seront considérés comme acceptés et votre contrat sera prolongé pour la même durée.

Si le fournisseur n’offre pas de nouveaux tarifs, votre contrat sera quand même prolongé, mais aux anciens tarifs. Cela se produit généralement lorsque les marchés de l’énergie sont devenus moins chers que lorsque vous avez signé le contrat initial. C’est donc rarement ou jamais à votre avantage. Dans ce cas, nous parlons d’une extension implicite.

Un contrat prolongé, tacite ou non, est aussi décisif qu’un contrat normal et vous lie au même degré en termes de conditions d’annulation et de frais d’annulation.

Comment organisez-vous le passage d’un fournisseur d’énergie à un client professionnel?

Votre responsabilité est l’annulation de votre ancien contrat dans les délais (conformément aux clauses stipulées dans votre contrat de livraison) et la signature d’un nouveau contrat dans les délais: au moins 1 mois avant l’expiration effective de votre contrat actuel. Pourquoi? Parce que le gestionnaire de réseau a besoin d’un mois pour effectuer le changement.

C’est en effet le gestionnaire de réseau qui est responsable du switch, pas le fournisseur. Si vous annulez le contrat avec votre fournisseur actuel, il ou elle informera l’opérateur du réseau que la livraison sera interrompue à la date X (fin de votre contrat de fourniture). Tant que l’opérateur du réseau est informé un mois avant la date X par un nouveau fournisseur qu’il prendra en charge la livraison à partir de la date X + 1, tout va bien. Si cela se produit trop tard, vous pouvez généralement convenir avec l’ancien fournisseur que votre date X sera retardée d’un mois, par exemple.

Pouvez-vous compter sur le gestioinaire du réseau pour votre livraison?

Non, du moins pas en tant que client professionnel.

Les particuliers peuvent être approvisionnés (temporairement) par le gestionnaire de réseau s’ils n’ont pas de fournisseur d’énergie pour une courte période, mais ce droit ne s’applique pas aux clients professionnels. Alors, assurez-vous de toujours avoir un contrat d’énergie quelque part. Si nécessaire, une durée indéterminée à taux variable si vous devez acheter du temps quelque part.

En résumé:

  • Les clients professionnels disposant de compteurs de lecture annuels (reconnaissables à l’avance sur factures) peuvent accéder au comparateur en ligne.
  • Si vous utilisez moins de 50 000 kWh d’électricité et 100 000 kWh de gaz, vous pouvez même basculer sans indemnité de résiliation, quelle que soit la durée de votre contrat énergétique en cours. Celui qui consomme plus doit respecter son délai de résiliation et sa durée sous peine d’une consommation moyenne de 3 mois à titre d’indemnité de licenciement
  • Les gros consommateurs dont les compteurs ne sont pas lus annuellement peuvent nous contacter pour des négociations personnalisées via notre formulaire de contact.

Nous vous remercions de votre confiance.

Cordialement,

Dimitri O